Section-Racing 92 : l'avant-match

[ad_1]

24e journée de TOP 14 – Stade du Hameau

Après une prestation solide et convaincante à Agen, l’heure est à la affirmation pour les Vert et Blanc ce vendredi soir ! Et la tâche ne sera pas aisée face à un Racing 92 en pleine course aux phases finales… Les Racingmen ont repris confiance en disposant 45-19 de l’ASM le weekend dernier, une victoire à 5 factors qui leur permet d’occuper la 3e place du classement à 3 journées de la fin du championnat.

Montpellier et Brive ayant pris le giant (9 factors d’avance au classement), la Part doit conserver son avance sur Bayonne pour s’éviter un diabolique barrage contre le finaliste de PRO D2. Nos Béarnais savent qu’ils ne pourront compter que sur eux-mêmes pour se sauver et qu’il faudra livrer un fight de haut vol pour disposer du Racing 92 au Hameau ce vendredi. Le tout, dans la continuité du discours tenu par le nouveau supervisor Sébastien Piqueronies et le employees : « capitaliser, s’adapter et élever le curseur. »

j21 resume sp ab 03

Les stats d’avant-match

4. Le Racing 92 dispose d’une des meilleures attaques du TOP 14 et ce ne sont pas ses véloces 3/4 qui diront le contraire ! Avec 62 essais marqués, les Ciel et Blanc sont la 4e attaque du championnat. Leur jeune ailier Donovan Taofifenua est le meilleur marqueur de l’effectif francilien avec 7 réalisations à son actif, juste derrière lui, on retrouve Teddy Thomas qui pointe à 6 essais.

7. Les entames de match sont souvent synonymes de réussite pour les hommes de Laurent Travers. Le Racing 92 est la 2e équipe à scorer le plus lors des 20 premières minutes avec 7 factors inscrits en moyenne. À noter qu’ils marquent au moins un essai par match suite à une touche.

38. Les fins de match tonitruantes sont, quant à elles, plutôt à l’habitude des Palois puisque 38% des essais béarnais sont inscrits dans les 20 dernières minutes. La Part fait partie des équipes à scorer le plus en fin de match. À l’inverse, les Ciel et Blanc figurent parmi les formations à encaisser le moins d’essais une fois l’heure de match passée.

91. Le pack béarnais et francilien vont se livrer une belle opposition ce vendredi soir ! Si la Part tourne à 90% de mêlées gagnées (3e mêlée du TOP 14), c’est 91% pour le Racing 92 qui dispose de la 2e mêlée du championnat. Les Palois obtiennent cependant davantage de pénalités dans ce secteur que les Racingmen : 2,7 en moyenne contre 1,7.

10,6. Parmi les nombreux atouts des hommes de Laurent Travers, il est essential de souligner leur self-discipline. Le Racing 92 est tout simplement l’équipe la moins pénalisée du TOP 14 : 10,6 pénalités concédées par match et 13 cartons (12 jaunes, 1 rouge).

1. Lors des 5 derniers déplacements en Béarn des Ciel et Blanc, ces derniers ne se sont imposés qu’à une seule reprise (3-31 en octobre 2019). La Part l’a emporté à 3 reprises avec un écart maximal de 9 factors au rating remaining. En décembre 2015, les deux formations s’étaient quittées sur un match nul 15-15. À noter que le match aller s’était soldé par une courte défaite des Palois à Paris La Défense Enviornment sur le rating de 22-24.

Les arbitres

La rencontre de vendredi soir face au Racing 92 sera dirigée par Pierre Brousset assisté de Benoît Rousselet et Benoît Albert sur la touche et de Laurent Sclafer à la vidéo.

 

Photographs : Romain Perchicot

[ad_2]

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *